Logo
Santé animale – Dangereux printemps

Santé animale – Dangereux printemps

Au printemps, les chiens et les chats sont souvent surexcités : les températures plus clémentes, le retour des créatures si plaisantes à pourchasser (oiseaux, écureuils, souris, etc.) et les promenades prolongées à l’extérieur sont autant de plaisirs qu’ils savourent en toute insouciance.
Par contre, la saison du renouveau tant attendue comporte aussi son lot de dangers…

BACTÉRIES

Lorsque la neige fond, les déchets alimentaires, les petites bêtes mortes et les excréments d’animaux qui étaient jusqu’alors congelés deviennent visibles, odorants, et donc très attirants aux yeux et aux narines de vos fidèles compagnons… qui n’hésiteront pas à les manger! Le hic est que ces matières organiques débordantes de bactéries peuvent les rendre très malades en leur transmettant des coliformes, la gastroentérite hémorragique, des vers ou la salmonelle, entre autres.

PRÉVENTION

Pour éviter une visite à l’urgence d’une clinique ou d’un hôpital vétérinaire — et de coûteux traitements —, assurez-vous d’abord que votre animal est dûment vermifugé et vacciné. De plus, pour l’aider à réfréner ses envies irrésistibles de faire des « dégustations »indésirables, accompagnez-le lors de ses balades à l’extérieur en le gardant en laisse (ou à la vue). Enfin, pour calmer son intérêt pour des substances potentiellement contaminées lors de ses séances d’exploration en plein air, offrez-lui un repas nourrissant avant de sortir.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*