Logo

Une randonnée en plein air avec toutou

rotweiler, chihuahua et jeune femme sur la plagePour les amateurs de plein air propriétaires de chiens, aucun plaisir ne se compare à celui d’aller en randonnée avec leur compagnon.
L’exercice est bénéfique pour le chien et son maître, tant au point de vue physique que de la santé mentale.
Sans cette stimulation physique et émotionnelle, beaucoup de chiens adoptent des comportements destructeurs pour tromper leur ennui ou leur angoisse, par exemple en mâchonnant des objets, en creusant ou en aboyant de manière excessive.

Santé des os

Rien de plus naturel que d’aller marcher régulièrement avec votre chien, mais il y a des facteurs à prendre en considération pour protéger la santé de votre compagnon. Premièrement, votre chien est-il assez vieux pour soutenir une longue marche ou une course?
Les chiens en pleine croissance, surtout ceux de grande race, ne devraient pas faire d’exercice intense prolongé avant que leur ossature soit parvenue à maturité. Les os longs des membres dépendent des cartilages pour assurer leur croissance et pour protéger les surfaces des articulations qui frottent les unes contre les autres. Des secousses trop fortes sur les cartilages risquent de causer des troubles du développement, et de compromettre la croissance osseuse et la santé des articulations, causant de l’enflure douloureuse.

Transport

Avant de vous lancer dans les sentiers, n’oubliez pas que vous devez y transporter votre chien de façon sécuritaire, pour vous et pour lui. À l’intérieur d’un véhicule ou dans la boîte d’un camion, les chiens devraient être retenus de manière à assurer votre protection et la leur en cas d’accident.

Préparation

Les dangers qui guettent votre intrépide compagnon incluent ceux que vous pouvez voir, comme les barbelés et les roches aux bords tranchants, et ceux qui sont invisibles, comme les parasites qui vivent dans les étangs et les ruisseaux. Il est recommandé d’apporter de l’eau filtrée pour vous-même et votre chien, afin d’éviter les irritations gastro-intestinales. Apportez aussi une trousse rudimentaire pour les soins d’urgence. Les blessures les plus fréquentes sont les fractures des griffes et les lacérations des coussinets, pour lesquelles la meilleure mesure temporaire consiste à appliquer un bandage avec une certaine pression jusqu’à ce qu’un vétérinaire donne des soins adéquats.
Rappelez-vous que tous les randonneurs n’aiment pas nécessairement les chiens; un bon comportement en société est donc nécessaire pour que tout le monde ait du plaisir. Quand d’autres gens approchent, rappelez votre chien et retenez-le jusqu’à ce que vous ayez eu la chance de vous présenter, vous et votre chien.
Source : AMVC

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*