Logo
Nature – L’apport des mycorhizes en agriculture

Nature – L’apport des mycorhizes en agriculture

Les mycorhizes sont le résultat d’une symbiose entre racines, bactéries et champignons.

Cette relation unique, aussi appelée « complexe ectomycorhizien », existerait depuis 400 millions d’années. Que ce soit en relation avec des arbres forestiers ou avec des plantes non ligneuses, la mycorhization forme un vaste réseau de filaments dans le sol, soit les hyphes.

À l’origine des écosystèmes les plus complexes sur terre, les mycorhizes permettent une meilleure absorption des éléments minéraux (zinc, cuivre, phosphore, etc.) par les plantes. De fait, jusqu’à 80 % du phosphore absorbé par les plantes se ferait par l’intermédiaire de champignons. En raison de tous les bienfaits de cette association symbiotique, les inoculants mycorhiziens sous forme de poudre sont de plus en plus utilisés en agriculture.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*