Logo

À l’origine de la nuit de Noël : entrevue exclusive avec le père Noël

Profitant de liens privilégiés avec quelques lutins influents du pôle Nord, les Hebdos du Suroît ont réussi, en toute exclusivité, à obtenir une brève entrevue avec le père Noël. Ce dernier, très occupé par la préparation de la nuit de Noël, a répondu avec plaisir aux questions de notre reporter spécial.

Santa Customer Service 3Q : Père Noël, je vous remercie sincèrement de prendre quelques minutes de votre temps pour répondre à nos questions!

R : Ho! Ho! Ho! Ça me fait bien plaisir, de pouvoir parler de mon travail avec mes bons amis de Vaudreuil-Soulanges! J’aime tellement cette région! J’ai déjà hâte d’y être.

Q : Père Noël, comme nous le savons, vous faites le tour du monde en une nuit pour la distribution des cadeaux. Il me semble qu’il s’agit d’une tâche colossale. Comment y arrivez-vous?

R : On me pose très souvent cette question. Comme vous le savez, je compte sur l’expérience d’une équipe de neuf rennes, dont le chef Rudolphe. Si je traverse des tempêtes ou du brouillard, mes rennes sont capables de se diriger et de continuer la tournée grâce au nez lumineux de Rodolphe. Nous préparons l’itinéraire à l’avance, et savons parfaitement où aller le temps venu. De nombreux enfants laissent des carottes, en plus de biscuits et d’un verre de lait, pour que je puisse les donner aux rennes. Et c’est vrai, ils adorent ça! Cela aide les rennes à être forts et pleins d’énergie toute la nuit.

Q : Votre traîneau possède-t-il des caractéristiques particulières?

R : Je ne peux révéler tous mes secrets, mais mes lutins et moi avons mis au point une technologie magique et unique qui permet d’atteindre des vitesses dépassant de beaucoup la vitesse de la lumière et de supporter une charge dépassant le poids de 100 000 éléphants. Avez-vous pensé à quel point il pourrait faire froid dans mon traîneau avec les bourrasques de vent et de neige à de telles vitesses? C’est pourquoi nous avons aussi inventé un système de chauffage qui utilise du chocolat chaud comme combustible. Chaque année, nous apportons de nouvelles modifications à mon traîneau pour améliorer sa performance… et son confort! Eh bien quoi? J’aime bien être à mon aise!

Q : Père Noël, est-ce vrai que vous habitez le pôle Nord?

R : Bonne question! Mes amis de Norvège croient que j’habite près de la ville d’Oslo. Mes camarades suédois croient que je réside près de Stockholm. Les Danois, pour leur part, disent que j’habite le Groenland. La vérité, c’est que j’habite réellement le pôle Nord. Les lutins, les rennes, la mère Noël et moi vivons dans un grand domaine magique où nous trouvons tout ce dont nous avons besoin pour vivre. J’ai aussi de nombreux amis lutins qui vivent anonymement partout sur Terre et qui me font parvenir régulièrement le matériel dont j’ai besoin.

Q : Êtes-vous fin prêt pour la nuit de Noël?

R : Ho! Ho! Ho! Mais bien sûr que oui! Mes lutins ont travaillé si fort pour que tout soit prêt à temps. J’espère que tous les enfants de Vaudreuil-Soulanges observeront le ciel dans la nuit du 24 au 25 décembre pour me voir passer comme une étoile filante! Je dois maintenant vous laisser, car mère Noël m’attend pour effectuer les dernières retouches de mon habit. À bientôt!

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*