Logo

Allaitement – Reconnaître et traiter la mastite

La mastite est une inflammation du tissu mammaire qui survient principalement chez les femmes qui allaitent. Celle-ci résulte d’un canal lactifère bloqué ou se produit lorsque les bactéries présentes à la surface du sein pénètrent la peau par des fissures au niveau du mamelon, par exemple. Rougeur, chaleur, enflure et douleur en sont les principaux signes. Si ceux-ci sont accompagnés de symptômes qui s’apparentent à ceux de la grippe, il faut voir un médecin — la mastite infectieuse nécessite généralement la prise d’antibiotiques.

En cas de mastite :
  • Allaitez de 8 à 12 fois par jour pour bien drainer les seins, et veillez à vider le tropplein de lait après la tétée (s’il y a lieu);
  • Consultez un spécialiste en allaitement pour vous assurer que votre bébé prend le sein correctement;
  • Hydratez-vous bien et reposez-vous le plus possible — les risques de mastite augmentent avec la fatigue et le stress. Pour soulager la douleur, vous pouvez appliquer des compresses chaudes sur vos seins avant d’allaiter, et des compresses froides entre les tétées (de 10 à 15 minutes). Vous pouvez aussi prendre des analgésiques tels que l’ibuprofène.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*