Logo

Bien préparer sa retraite – Un changement harmonieux

Senior Couple Talking With A ConsultantLe moment est venu pour vous de prendre votre retraite? La définition de la retraite a beaucoup changé en 10 ans. Aujourd’hui, certains choisissent de se retirer progressivement du milieu du travail. Néanmoins, planifier sa retraite suppose de choisir sa stratégie de sortie.

D’abord, la première étape à la planification de votre retraite consiste à déterminer vos sources de revenus. Pour maintenir votre niveau de vie, vous aurez besoin d’environ 70 % de vos revenus annuels bruts de travail. En effet, vos dépenses seront généralement moins élevées. Par contre, si vous avez le désir de réaliser de grands projets, vous devrez prévoir davantage de revenus.Les sources de revenus à la retraite proviennent du programme de la Sécurité de la vieillesse, le Régime des rentes du Québec et des régimes privés de retraite (ou les épargnes personnelles).

Combien épargner pour la retraite?

Une fois vos sources de revenus identifiées, vous devez déterminer quel montant vous devez épargner. Bien entendu, plus vous tardez à épargner, ou plus vos revenus sont élevés, plus le pourcentage de revenus à épargner l’est aussi. Pour déterminer ce pourcentage, vous devez d’abord identifier la stratégie de retraite que vous souhaitez adopter. Plus vous prenez votre retraite tôt, plus vous devez épargner. Par contre, si vous choisissez de travailler à temps partiel lors de votre retraite, vous aurez besoin de moins d’épargne. Si vous choisissez de vivre avec un montant cible établi à 70 % de vos revenus annuels bruts, vous devez établir le pourcentage de ce montant provenant des régimes publics (Programme de la Sécurité de la vieillesse et Régimes des rentes du Québec). Plus votre revenu est élevé, moins les régimes publics suffiront pour le remplacer. Mais encore : plus vous demandez votre rente du Régime de rentes tôt, moins elle sera élevée. Enfin, vous devez déduire de votre montant cible le pourcentage provenant des régimes publics. Vous obtiendrez ainsi le pourcentage de votre salaire que vous devez économiser annuellement, un pourcentage qui varie généralement de 10 à 20 % de votre salaire annuel brut. Plusieurs outils à consulter sur des sites Internet, tels que SimulR ou SimulRetraite, peuvent vous aider à simuler le montant que vous retirerez des régimes publics une fois à la retraite. Cependant, ces outils ne peuvent malheureusement pas vous indiquer si 70 % de votre salaire annuel sera suffisant pour subvenir à vos besoins et à financer vos projets.  Si planifier votre retraite vous embête, vous pouvez avoir recours à un planificateur financier qui vous aidera à élaborer un plan en fonction de vos besoins et de vos ressources financières.

Conseils pratiques

Il y a certains facteurs qu’il ne faut pas oublier de considérer avant de prendre sa retraite. C’est le cas de l’augmentation constante de la durée de vie, de l’inflation et des coûts de la vie changeants, de la fluctuation des marchés boursiers, de la hausse des dépenses de l’État et de la remise en question de certaines protections sociales. Cependant, pour vivre un passage harmonieux entre votre vie active et votre retraite, adoptez une vision globale de votre projet de retraite et renseignez-vous sur les sujets en lien avec la retraite par des séances d’information ou encore en consultant un planificateur financier. Pensez à transmettre aux générations suivantes votre expérience professionnelle, soit par du mentorat ou en vous engageant auprès d’organismes. N’oubliez pas de prévoir l’imprévu, notamment les frais médicaux, et revoyez régulièrement l’ensemble de votre préparation à la retraite pour y apporter les changements nécessaires, au besoin. Enfin, faites preuve de patience, de persévérance et de réalisme dans la mesure où certains risques ne peuvent être couverts.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*