Logo

Magali Francoeur : Une jeune femme et la mer

Native de Saint-Lazare, cette jeune femme passionnée de biologie marine a sillonné le globe pour découvrir différents écosystèmes et assouvir sa soif de connaissances tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

sl12-femmes_magali_CMYKL’intérêt de Magali Francoeur pour la nature remonte à sa tendre enfance. Pour la jeune femme, le fait de grandir à Saint-Lazare, dans une petite ferme, à proximité d’un verger, d’une érablière et de jardins, aura certainement nourri son attachement pour la faune et la flore. Cet intérêt, encore plus marqué pour le milieu marin, s’est renforcé et s’est transformé en perspective professionnelle avec les années.

Après des études en sciences naturelles au cégep Gérald-Godin, le temps était venu de choisir une université. Cette amoureuse de la nature s’est établie à Rimouski pour profiter de l’environnement du Bas-du-Fleuve. Au cours de son baccalauréat, Magali a décroché une bourse lui permettant de passer sa dernière session à l’île de la Réunion, dans l’océan Indien, pour étudier ce splendide écosystème insulaire. En 2009, lors d’un stage à la maîtrise, elle a également étudié durant six mois l’alimentation d’une espèce de corail de certains récifs coralliens du Brésil.

Un parcours professionnel stimulant

Pendant ses études, la dynamique jeune femme a recherché les occasions d’emploi et de voyage afin d’acquérir de l’expérience dans son domaine. Initialement engagée comme technicienne des espèces en péril pour le ministère des Ressources naturelles en Ontario, elle a étudié la tortue des bois, une espèce en voie de disparition à l’échelle de la province, et a répété cette expérience au Parc national du Canada Kouchibouguac, au Nouveau-Brunswick. Ensuite, elle a collaboré avec des pêcheurs locaux des Îles-de-la Madeleine dans le cadre d’un programme dédié aux espèces menacées. Avide de défis et de nouvelles expé­riences, Magali se dévoue à son travail et poursuit aujourd’hui sa carrière au sein de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale.

Une femme de cœur

Lorsque Magali Francoeur parle de ses études, de ses voyages et de ses emplois, on sent la passion et la vitalité qui l’habitent. Admirant depuis sa jeunesse le caractère fonceur et curieux de sa cousine, Magali s’est inspirée d’elle à plusieurs étapes de sa vie. À son tour aujourd’hui, elle conseille aux jeunes femmes de poursuivre leurs rêves.

« L’important est de se fixer des objectifs réalisables et de les poursuivre. Les jeunes filles doivent apprendre à se connaître, à développer une curiosité et à profiter des occasions qui leur sont offertes. Oui, l’inconnu peut être synonyme d’incertitude et de changement, mais il faut foncer et s’adapter! » lance-t-elle.

Magali Francoeur, ­bio­logiste marine et voya­geuse déterminée et curieuse, contribue au rayonne­ment des fem­mes de la région. Soyons fiers de cette scientifique active et engagée!

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*