Logo

Mon enfant n’aime pas son professeur

L’année scolaire vient de commencer et votre enfant clame qu’il n’aime pas son nouveau professeur? Avant que ce problème n’affecte sa motivation scolaire, on doit agir… avec doigté.

Il est vrai qu’il s’agit d’une situation délicate et embêtante. Vous ne devez ni la banaliser ni l’envenimer. Tentez de comprendre si votre enfant réagit sous le coup de l’émotion, ou s’il existe de réels problèmes en discutant calmement avec lui.

Des questions

Posez des questions simples à votre enfant pour mieux comprendre ses sentiments envers son professeur. Demandez-lui s’il le compare à son ancien enseignant. Demandez-lui pourquoi il ne l’aime pas. Est-il sévère? Parle-t-il fort? Est-ce que l’enfant comprend bien quand il explique? Votre enfant n’arrive peut-être simplement pas à mettre des mots sur ce qu’il ressent, et il peut trouver plus facile de déclarer ne pas aimer son professeur.

Discussion

Rappelez à votre enfant qu’au début de l’année dernière, il était sûrement tout aussi anxieux à l’égard de son nouveau professeur, mais qu’au cours de l’année, il a appris à le connaître et à l’apprécier. Il faut du temps pour bâtir une relation. Les enfants aimeraient bien que tout se passe rapidement.

Réunion

Votre enfant continue à ressentir un malaise au fil des semaines? Prenez rendez-vous avec l’enseignant. Discutez ouvertement avec lui. Vous découvrirez peut-être la source de frictions entre lui et l’enfant (un enfant qui n’aime pas que quelqu’un hausse la voix, par exemple, doit s’adapter à un professeur à la voix qui porte).

Adaptation

Trouvez différents moyens pour stimuler la confiance de votre enfant pour qu’il arrive à trouver les points forts de son professeur. En abordant la question de manière positive, vous favoriserez l’adaptation de votre enfant à sa situation. En lui laissant la chance d’exprimer ses craintes et ses émotions, vous lui procurerez un sentiment de sécurité et de confiance en soi.

Source : Mamanpourlavie.com

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*