Logo

Une cachette à cadeaux : le bas de Noël

Saint Nicolas serait responsable de la tradition du bas de Noël.

Un homme pauvre vivait avec ses trois filles. Elles effectuaient les tâches ménagères, tandis que lui travaillait. Malheureusement, il ne pouvait se permettre de payer une dot pour trouver un prétendant convenable à ses filles. Selon la légende, Nicolas de Myre, un évêque de l’empire d’Orient né en 270, aurait profité du sommeil de la famille du marchand pour glisser un sac de pièces d’or dans une chaussette. Cette nuit-là, les chaussettes étaient accrochées près de la cheminée afin de les faire sécher. Le lendemain, le père trouva le sac et se dit qu’il y en avait suffisamment pour payer la dot de sa fille aînée. Nicolas revint glisser deux autres sacs les nuits suivantes. Il aurait agi la nuit pour garder l’anonymat. Le père réussit à marier ses trois filles grâce à la générosité exceptionnelle de saint Nicolas. La nouvelle se serait répandue rapidement au village, et, l’année suivante, les gens auraient commencé à accrocher leurs bas à la cheminée dans l’espoir de recevoir des pièces d’or.

Depuis ce jour, les enfants du monde entier accrochent leurs chaussettes à la cheminée en espérant y découvrir un cadeau.
stuffed stockingLe bas de Noël, une tradition qui daterait du IVe siècle. (Photothèque)

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*