Logo
Une méthode pour cuisiner à la mode  – Cette fumée qui goûte bon

Une méthode pour cuisiner à la mode – Cette fumée qui goûte bon

Révolue l’époque des fumeurs? Pas du tout. Quoi? Vous pensez que je parle d’offrir un cigare cubain à papa pour la fête des Pères? Un briquet Zippo? Non, non, pas du tout. Je me suis mal exprimé.

Parlons donc de ces majestueux fumoirs, de plus en plus faciles à utiliser et qui donnent des mets exquis sur la terrasse alors que l’été bat son plein. Parlons de l’art de fumer ses aliments.

Fumoirs à bois, électriques, improvisés, planches de cèdre. Toutes les méthodes sont bonnes pour obtenir ce goût inimitable. Et pourquoi ne pas profiter d’un relaxant dimanche de juin, le 15 par exemple, pour se mettre au fumoir? Devenez, papa, un fumeur qui fera plaisir à ses proches.

Aliments savoureux

Que ce soit le poisson, fumé à chaud, les côtes levées (l’auteur de ces lignes possède une recette exquise), le poulet enrobé d’épices ou d’herbes exquises, les déclinaisons sont nombreuses pour faire du repas du soir un moment inoubliable.

Il faut seulement savoir que la préparation est importante. Il faut se réserver du temps, et, souvent, commencer sa recette la veille. Il faut saumurer le poisson, enrober ou mariner la viande. Puis le matin venu, démarrer le fumoir et y déposer l’aliment qui épousera les odeurs, les saveurs et qui fondra en bouche.

Le porc effiloché déposé entre deux tranches d’un pain savoureux, et nappé d’une sauce barbecue maison, fera non seulement plaisir aux convives, mais aussi à papa qui l’aura préparé avec amour et qui se délectera en cette journée bien spéciale. Bonne fête des Pères.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*