Logo

À bas les cloisons!

L’ère des maisons aux pièces closes et à l’espace fragmenté est terminée. Aujourd’hui, la tendance est à l’espace ouvert, à la luminosité et à la fonctionnalité. Si vous souhaitez transformer radicalement une pièce au-delà de sa simple décoration, envisagez de retirer une cloison ou d’y pratiquer une ouverture. Ouvrez le séjour sur la cuisine ou la cage d’escalier sur le salon ou encore doublez la dimension d’une chambre. En plus de créer un espace convivial qui se prête aux échanges, vous aurez l’impression de découvrir un tout nouvel espace. Vous bénéficierez de la lumière de plusieurs fenêtres, et la circulation d’air se fera plus aisément. Vous pourrez créer un décor fluide qui liera toutes les zones du nouvel espace. Terminées les pièces sombres où l’on étouffe!

Règles à suivre

Le fait de retirer une cloison ou de pratiquer une ouverture dans un mur est un travail qui doit se faire avec beaucoup de précaution. D’abord, vérifiez si le mur à abattre est un mur porteur. Cela signifie que ce mur est une pièce maîtresse de la structure de votre maison, c’est-à-dire essentielle au soutien de l’ensemble. L’abattre pourrait avoir de graves conséquences sur la structure.

Si ce mur est situé au rez-de-chaussée, observez ce qui se trouve au-dessous, au sous-sol. S’il y a un autre mur, il est fort possible qu’il s’agisse d’un mur porteur. Observez aussi ce qui se trouve au-dessus, au grenier. Si le mur est perpendiculaire aux poutrelles qui soutiennent le toit, il s’agit d’un mur porteur. Les professionnels seront heureux d’établir ce diagnostic pour vous en cas de doute. Au moment d’abattre la cloison, il est essentiel d’étayer. Posez des étais en métal réglables du sol au plafond. Cela évitera tout affaissement de plafond ou de plancher. Vérifiez si des câbles électriques ou des canalisations passent derrière le mur. Dans ce cas, vous devrez déplacer leur trajectoire. Pour une cloison de plaques de plâtre, vous devrez d’abord enfoncer une à une les plaques avec un marteau ou une masse. Retirez ensuite l’isolant en prenant les précautions nécessaires, selon le matériau. L’opération cause beaucoup de débris et de poussière : portez un masque et des lunettes protectrices.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*