Logo

Le quinoa : l’aliment-vedette de 2013

tabouleh, quinoa saladChaque année, les spécialistes se prononcent sur les aliments qui seront fortement en demande au cours de l’année à venir. Selon eux, 2013 sera l’année du quinoa, une céréale de plus en plus populaire qui pourrait contribuer à régler une partie des problèmes de malnutrition dans le monde. Les Nations Unies ont même déclaré que 2013 est l’Année internationale du quinoa.

Connaissez-vous cette céréale qui gagne de plus en plus en popularité? Il s’agit en fait d’une pseudo-céréale, car elle ne fait pas partie de la famille des graminées. En effet, le quinoa est une plante issue de la famille des betteraves et des épinards. Cultivé depuis plus de 5000 ans en Amérique du Sud, c’est plutôt dans la décennie 1970 que le quinoa a été découvert en Amérique du Nord. Il se décline en plusieurs variétés.

Vertus

Dans le cadre d’un régime végétarien ou d’une alimentation saine, le quinoa constitue un aliment- vedette. En effet, il contient une haute teneur en fibres et de nombreux minéraux, tels que le fer, le manganèse et le cuivre. Il contient une plus haute teneur en protéines que les céréales et renferme également de nombreux acides aminés essentiels. Le quinoa est riche en gras insaturés, et sa teneur en carbohydrates est très faible. Bref, il s’agit d’un aliment complet. Le quinoa se démarque, car il ne contient pas de gluten. Les personnes qui souffrent d’une intolérance ou d’une allergie au gluten peuvent donc profiter pleinement de ses vertus.

Cuisiner le quinoa

Dans l’alimentation, le quinoa est utilisé comme le riz, la semoule et les pâtes. Dans les soupes et les salades, ou comme accompagnement à une pièce de viande ou à du poisson, il est très polyvalent. Grâce à sa composition nutritionnelle quelque peu différente de celle des autres céréales et à son goût unique, son inclusion au régime alimentaire permet d’apporter de la variété au menu.

Avant de cuisiner le quinoa, il importe de le rincer généreusement à l’eau froide pour éliminer son goût amer. Vous pourrez ensuite le faire bouillir dans l’eau, comme vous le feriez pour les pâtes. Comptez deux parts d’eau pour une part de quinoa. Une fois cuit, il sera légèrement translucide et aura doublé de volume. Il est également possible de faire frire le quinoa avant de le faire bouillir, pour accentuer sa texture croquante. Vous êtes tenté d’essayer cette « vertueuse » pseudo-céréale? Presque tous les marchés d’alimentation de Vaudreuil-Soulanges vous l’offrent. Renseignez-vous!

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*