Logo
Médecine douce – 5 choses à savoir sur la naturopathie

Médecine douce – 5 choses à savoir sur la naturopathie

Vous êtes stressé? Vous souffrez d’inconforts digestifs? Vous visez un plus grand bien-être général? La naturopathie pourrait vous venir en aide! Intéressé? Voici ce que vous devez savoir sur cette pratique qui s’adresse à tous.

1. La naturopathie est naturelle : il s’agit d’une médecine douce dont les plans d’intervention misent uniquement sur des moyens naturels (nutrition, phytothérapie, hygiène de vie, aromathérapie, etc.).

2. Elle mise sur l’autoguérison : plutôt que de chercher à s’attaquer directement aux symptômes, lestraitements prodigués par le naturopathe visent avant tout à activer et à renforcer les fonctions naturelles d’autoguérison du corps.

3. Elle traite les problèmes à la source : le naturopathe considère l’individu dans sa globalité; il ne s’intéresse pas qu’aux symptômes, ceux-ci pouvant être la manifestation d’un déséquilibre plus profond. Pour corriger un problème, il en cherche
donc la source — au lieu de simplement en éliminer les symptômes.

4. Elle est préventive et curative : la naturopathie peut être utilisée pour préserver l’équilibre du corps — et ainsi prévenir les dérèglements qui affaiblissent la santé — ou encore pour amener le corps à retrouver l’équilibre. Elle ne remplace toutefois pas les soins du médecin dans le traitement d’une maladie grave telle que le cancer, mais elle peut en constituer un excellent complément.

5. Elle est participative : pour favoriser le mieux-être de son patient, le naturopathe peut lui conseiller, par exemple, de modifier certaines de ses habitudes de vie. Ainsi, pour que le traitement soit efficace, le patient doit être prêt à appliquer les diverses recommandations du praticien.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*