Logo

Témoignage : mon histoire…

J’ai fait une tentative de suicide en 2003. Je venais tout juste de vivre une rupture amoureuse et je ne m’étais pas responsabilisée pour aller chercher de l’aide pour être entendue. Je me suis isolée avec ma souffrance et mes difficultés. Mon corps me donnait pourtant des signes : je perdais l’appétit, je sentais ma perte d’intérêt, un manque de concentration et de sommeil, une grande tristesse m’habitait… Je me suis isolée avec ma souffrance et j’ai fui la réalité. J’ai voulu m’arranger toute seule. Je me suis cachée derrière mon personnage de femme forte pour éviter d’exposer ma souffrance aux autres, ainsi que ma vulnérabilité (état de grande sensibilité émotive, dépression). Quand la goutte a fait déborder le vase, l’intensité dans mon corps était insupportable. J’étais dans un trou noir. Je ne voyais plus ceux que j’aimais. J’ai voulu arrêter cette souffrance intense, insupportable. Je suis descendue dans un tunnel sans issue…

Le 5 juin 2010, mon frère s’est suicidé. Le suicide est une épreuve terriblement difficile à accepter. Je peux vous dire de tout mon cœur que le suicide n’est pas une solution. Il faut sortir de l’isolement.

Le suicide n’est pas une option, croyez-moi! Après le nuage revient toujours le soleil. C’est possible de retrouver le bonheur.

N’attendez pas la goutte de trop pour sortir de l’isolement. Peu importe l’épreuve que vous traversez, dites-vous qu’il y a toujours quelqu’un, quelque part, qui est prêt à vous aimer, à vous écouter et à faire un bout de chemin avec vous.

Croyez-moi : chaque lever de soleil je dis merci la vie!

Micheline Legault, TRA

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*