Logo

Future maman – Le diabète de grossesse : le reconnaître et le traiter

Chaque femme enceinte est susceptible de développer du diabète de grossesse. En effet, ce trouble du métabolisme est causé par une augmentation anormale du taux de sucre dans le sang, et ce, parce que le placenta produit des hormones qui nuisent aux effets de l’insuline.

Vous voulez en savoir plus? Démystifiez le diabète gestationnel grâce à ces informations utiles.

Comment détecter le diabète de grossesse?

Aucun symptôme spécifique ne permet d’identifier avec justesse un diabète de grossesse déclaré. Toutefois, plusieurs signes pourraient en indiquer l’apparition
• Assèchement de la bouche;
• Besoin d’uriner fréquemment avec un fort volume;
• Fatigue inhabituelle;
• Maux de tête;
• Soif intensifiée.

Un médecin posera son diagnostic grâce à un test d’hyperglycémie orale provoquée (combiné à des prélèvements sanguins), lequel calcule le taux de sucre dans le sang.

Comment gérer votre glycémie?

Le diabète de grossesse n’augmente ni les risques de malformations ni les risques de diabète chez votre enfant. Toutefois, il présente certains dangers pour la mère, alors mieux vaut s’en occuper consciencieusement. Généralement, de saines habitudes de vie (alimentation équilibrée et activité physique régulière) suffisent à le gérer adéquatement. Cependant, des injections d’insuline ou des antidiabétiques oraux pourraient aussi être nécessaires. Votre médecin saura vous prescrire la meilleure solution pour votre santé et celle de votre bébé.

Comment guérir le diabète gestationnel?

Normalement, le diabète de grossesse disparaît après l’arrivée du nouveau-né. Néanmoins, les risques d’en souffrir encore dans les années qui suivent sont élevés si vous conservez un excès de poids. Les spécialistes recommandent de passer un test de glycémie quelques semaines après l’accouchement pour vérifier si le taux de sucre est revenu à des valeurs normales.

Vous aimerez également

 

<<