Logo

Passage du primaire au secondaire – S’y préparer

Un tourbillon vous attend peut-être au cours des semaines à venir. Votre enfant entrera au secondaire après six ans passés dans la même école. Une bonne préparation peut éviter bien des ennuis.

Les années au secondaire seront marquées par de grands changements, physiques et psychologiques. Entré à la fin de l’enfance, votre enfant en sortira au seuil de l’âge adulte. Aussi, les premières semaines de cette nouvelle étape dans la vie de l’étudiant demande une foule d’adaptations : un nouveau lieu d’apprentissage, des nouveaux professeurs, des nouveaux camarades de classe, un nouvel horaire, ou encore une plus grande place laissée à l’autonomie.

Malgré ces changements dans l’envi­ronnement de votre enfant, il s’agit de la même personne que vous avez encadrée tout au long de son passage au primaire. Le soutien des parents demeure essentiel. Il ne le manifestera peut-être pas souvent, mais votre adolescent a besoin de votre présence rassurante.

Communiquer

La tentation de donner plus d’indépendance à votre enfant dans l’accomplissement de ses devoirs à la maison peut être forte, mais certains moyens existent afin de conserver un certain regard.

Le premier est d’adapter votre communication avec votre enfant qui grandit. Il passe peut-être dans une phase de remise en question où il cherche à s’exprimer. Une
approche trop défensive de votre part pourrait le convaincre de ne pas trop s’ouvrir à vous.

Une première étape serait d’aborder son entrée prochaine au secondaire en discutant avec lui de thèmes pouvant l’inquiéter : la sexualité, la drogue ou encore son nouveau mode de vie. En amorçant tôt une communication efficace, vous diminuez les chances de ne plus
« reconnaître » votre enfant au bout de quelques années.

Ne négligez pas l’importance de l’agenda : il s’agit du premier outil de communication entre le corps professoral et vous. Il vous permettra de savoir si votre ado fait preuve d’assiduité dans ses cours et ses travaux, mais aussi, il vous donnera une idée de son
comportement en classe.

Étudier

Dès les premiers mois au secondaire, votre ado se rendra compte que la charge de travail est plus importante que par les années passées. Vous devez aussi en être conscient. Ainsi, si votre enfant vous répète sans cesse que « le prof n’a pas donné de devoirs », commencez à vous poser des questions. Il ne s’agit pas ici d’entrer dans un mode d’affrontement avec votre jeune, mais bien de créer un climat adéquat pour l’accomplissement des travaux demandés. Pensez à aménager un espace pour ses devoirs. N’oubliez pas, non plus, de l’encourager de façon directe et indirecte. Pour ce faire, il est conseillé que les deux parents participent aux rencontres avec les enseignants. Encouragez aussi fréquemment votre enfant pour le travail bien fait et les bons résultats obtenus.

Personne n’a la science infuse, votre ado non plus. Soyez conscient
que vous, comme lui, apprendrez beaucoup au cours des années à venir. Soyez prêt!

Vous aimerez également

 

<<