Logo

Santé : La peau sèche; un problème hivernal

Pas facile pour le corps, la saison hivernale! Les froids mordants et l’air sec résultant du chauffage apportent leur lot de petits maux, qui n’aident en rien à apprécier l’hiver!

Alors que le vent glacial souffle à l’extérieur, il est normal d’augmenter le chauffage intérieur pour plus de confort. Toutefois, le chauffage électrique assèche l’air et fait chuter le taux d’humidité. Plus l’air ambiant est sec, plus il absorbe l’humidité dégagée par la peau.
Dans ce cas, on peut ressentir des picotements sur la peau, ou dans le nez et les yeux. Un environnement trop sec peut également causer des lèvres gercées et des saignements de nez. Pour les personnes qui possèdent des troubles de santé chronique comme les rhinites ou l’asthme, l’air sec peut augmenter les symptômes habituels.
De plus, des virus comme l’influenza se propagent plus rapidement dans un environnement où le taux d’humidité se situe en deçà de 30 %.
En plus du chauffage, les bains et les douches particulièrement chaudes que l’on prolonge question de confort en hiver contribue à détériorer la couche protectrice de la peau, et à créer une sécheresse.

Améliorer la situation

Pour connaître le taux d’humidité de la maison, il est possible de se procurer, en grande surface, un appareil nommé hygromètre.
Si le taux s’avère trop bas, un humidificateur pourra contribuer à améliorer l’environnement de votre demeure.
Il existe sur le marché un vaste choix d’humidificateurs portatifs. Ils se répartissent en trois catégories : à vapeur chaude, à vapeur froide et à ultrasons.
Les humidificateurs à vapeur chaude sont munis d’un élément chauffant qui leur permet d’humidifier l’air en envoyant un jet de vapeur chaude. Ce type d’humidificateur offre la possibilité d’ajouter des solutions médicamenteuses qui seront vaporisées dans l’air. Les humidificateurs à vapeur chaude ont par ailleurs l’avantage d’exiger moins d’entretien que les autres modèles. Leur principal inconvénient : le risque de brûlures.
Les humidificateurs à vapeur froide sont plus sécuritaires. Ils sont aussi les plus simples à utiliser et les plus populaires. Un filtre chargé d’eau humidifie l’air qui le traverse. Seul hic : ils exigent un entretien minutieux.
Contrairement aux deux précédents, les humidificateurs à ultrasons ne produisent pas de vapeur, mais plutôt une fine bruine quand l’eau passe à travers le nébuliseur ultrasonique. Ils exigent tout comme ceux à vapeur d’eau un entretien minutieux. Ils humidifient rapidement une pièce et sont les plus silencieux. Mais ils sont aussi généralement les plus chers.

Vous aimerez également

 

<<